AG&C

AVIS IMPORTANT
Vous devez vous inscrire pour publier dans la section ESPACE PUBLIC du forum
Vous devez être membre adhérent pour accéder à la section ASSOCIATION du forum
Adhésion: http://www.assogendarmesetcitoyens.fr/asso.html
AG&C

Forum de travail de Association Gendarmes & Citoyens


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Permutation / mutation à caractère social

Partagez

Poulite
Invité

Permutation / mutation à caractère social

Message par Poulite le Mer 27 Jan 2016, 21:08

Bonjour, mon fils est gendarme en Bretagne. En septembre 2015, il a sollicité une permutation pour rejoindre sa compagne en région parisienne où elle a été affectée sur son premier poste d enseignante. Environ un mois après il a été informé qu un avis défavorable avait été émis. A ce jour il n a reçu aucune notification officielle et aucun avis motivé du refus.
Début octobre 2015 il a alors sollicité une mutation à caractère social au titre du rapprochement familial. Cette demande comportée 9 choix d affections pour le département du val d Oise. La région Bretagne a émis un avis favorable à cette mutation. A ce jour, de manière non officielle, il a su que les unités de son choix seraient au complet au niveau des effectifs.
A la date d aujourd'hui, il n a reçu aucune notification officielle de refus concernant ses deux demandes, il lui a été conseillé d élargir ses vœux sur tout le département 95 mais les Rh île de FRance et BRetagne semblent être dans l impossibilité de le renseigner et de lui indiquer la procédure à suivre.
Il est dans une situation familiale et professionnelle très délicate et semble au bord de la rupture morale
Svp, pouvez me conseiller.
Merci pour vos actions en faveur des gendarmes
Cordialement
avatar
du fin fond du froid

Messages : 1007
Date d'inscription : 23/11/2010

Re: Permutation / mutation à caractère social

Message par du fin fond du froid le Mer 27 Jan 2016, 23:44

une mutation demandée en CP, si elle n'est pas suivie d'un OM, est considérée comme refusée.
Il faut savoir ce que l'on veut en gendarmerie : si ce qui l'importe est la mutation, il faut demander PARIS tous postes, il y a des chances pour que ça aboutisse.
Après tu écris "une situation professionnelle délicate", il n'y a donc pas qu'une situation personnelle compliquée ?
Il y a des contradictions dans ton texte : "A la date d aujourd'hui, il n a reçu aucune notification officielle de refus concernant ses deux demandes, il lui a été conseillé d élargir ses vœux sur tout le département 95 mais les Rh île de FRance et BRetagne semblent être dans l impossibilité de le renseigner et de lui indiquer la procédure à suivre." Ils ne peuvent pas le renseigner mais indiquent qu'il faut qu'il élargisse ses choix...
C'est pour ça que c'est toujours mieux quand c'est le militaire qui présente son problème, ça évite les ré-interprétations des situations.
Après il faut garder en mémoire que :
1/ la Gendarmerie est NATIONALE.
2/ la gendarmerie n'est pas toujours en capacité de traiter les cas particuliers
3/ bien souvent un truc qui nous parait important, ne l'est pas pour le gestionnaire.
4/ On n'a peut-être pas une idée très précise de combien il y a de célibataires géographiques en Gie, mais si ça se trouve c'est beaucoup.
5/ il est rare d'obtenir au premier coup la mutation de son 1er choix surtout quand on a déjà la chance de servir dans une Région très demandée (ce n'est pas un jugement, mais ton fils a certainement demandé Bretagne en premier choix à l'époque de son affectation)

Enfin ne perd pas de vue que cet avis est personnel, que les ANPM n'ont pas vocation à devenir des syndicats qui gèrent les mutations, et que de toute façon, au rythme où vont les choses, la voix d'AG&C n'est pas prise en compte par la DG (sans doute car les personnels ont peur d'y adhérer, voire même de s'y exprimer, c'est dire). Donc la DG, elle est pépère car la peur est supérieure à l'idée que notre cohésion associative sera notre force pour aider les gens.


_________________
Du fin fond du froid

au chaud... Cool
avatar
JeM

Messages : 3211
Date d'inscription : 07/01/2013
Age : 32

Re: Permutation / mutation à caractère social

Message par JeM le Jeu 28 Jan 2016, 00:59

Effectivement quand cela devient une nécessité une demande tous postes pour la région d'accueil semble laisser plus de chances pour bouger. 
Pour avoir habiter 10 ans en IDF et y avoir travailler il est commun pour une grande majorité de franciliens d'avoir 1 à 2 heures de trajet pour se rendre au travail, le matin et le soir. C'est la règle la plus commune et c'est le quotidien de dizaines voir de centaines de milliers de travailleurs habitant sur la région. Si cela arrive aussi en province c'est le mode de vie en IDF. Le compagnon gendarme sur place et la dame qui fait la route ou le rail c'est selon. Espérer avoir une affectation proche de l'établissement de madame en premier jet serait un miracle et une chance il faut pas rêver. 
Une demande élargie permet de mettre le pied dans la région, éventuellement manger son pain noir son temps d'affecration afin de se rapprocher avec le temps. La mobilité au sein de la région est bien plus facile. Et il reste toujours la permutation. 
Le statut de fonctionnaire de l'épouse est bien évidement un argument positif mais en aucun cas un fastpass. Les choix de carrières dans la vie de couple ne sont pas le fait des employeurs de l'autre conjoint et c'est toujours des contraintes et des difficultés à passer et surtout des sacrifices. Bref... Sauf coup de moule au mieux faire une demande pour toute la région afin de vivre en famille avec des contraintes de trajet pro pendant quelque temps. C'est ainsi... Je suis le premier à tomber sur les RH qui laissent trop souvent l'humain et la famille de côté mais la c'est une localisation décidée par le ministère de l'éducation et acceptée dans le cadre d'un choix personnel, il est déjà bien d'avoir la chance de pouvoir se rapprocher à condition de ne pas être trop exigeant. Dans le civil si maman de la fonction publique est mutée à Calais et que papa bosse dans une sarl à Perpignan c'est célibat ou chômage assuré. 
Ils ne faut pas se stresser, il faut élargir, et prendre conscience que ça peut durer plus de 3 mois, Y-a des défauts dans la gendamerie mais il y a aussi des process et des solutions malgré qu'elle ne soit en rien responsable de leurs choix de vie strictement personnels.
Bon courage ! (Et les bruits de couloirs ça doit rester dans le couloir)

En plus les RH demandent d'élargir au seul 95, donc FEU!! C'est déjà une chance!! Pour la majorité des français du public ou du privé une stabilité professionelle du couple s'obtient parfois en fin de parcours... j'ai pas les éléments mais si l'épouse commence juste dans lenseignement votre fils doit être aussi jeune et ne pas avoir 20 ans de maison derrière lui. Un binôme public au tout début dans le même département serait une chance incroyable.


Dernière édition par JeM le Jeu 28 Jan 2016, 01:29, édité 1 fois


_________________
JeM82
admin@assogendarmesetcitoyens.fr
avatar
sekkhi

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/02/2013

Re: Permutation / mutation à caractère social

Message par sekkhi le Jeu 28 Jan 2016, 01:28

Sans compter que le PAM (plan annuel de mutation) est parfaitement décrit dans le memorial et se traite de octobre à avril de l'année en cours donc si la demande en cp n'a pas encore été traitée, rien de plus normal!


_________________
N'aie pas peur de te battre pour les choses que tu chéris; peut importe les sacrifices, cela en vaudra la peine.

« Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté... »

de Henri Jeanson - Dialogue du film de Julien Duvivier La fête à Henriette


"Il suffit d'ajouter "militaire" à un mot pour lui faire perdre sa signification. Ainsi la justice militaire n'est pas la justice"
Georges Clemenceau.

Contenu sponsorisé

Re: Permutation / mutation à caractère social

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 24 Mar 2017, 09:08